CONSULTATION AVEC LE MEDIUM OLIVIER LAGARDERE

La première consultation dure plus ou moins 1h30. Le client qui désire obtenir des réponses sur les gens qui l’entourent, (famille, travail, amis, etc.), peut me soumettre des photos. Il est toutefois impératif que les yeux de la personne sollicitée soient très visibles.

Je vais, certes, parler du futur. Cependant, il faut savoir qu’avant d’évoquer le futur, les choses du passé doivent être réglées. Si ce n’est pas le cas, ce passé va rattraper la personne dans le futur et va démonter son présent sans qu’elle ne comprenne quoi que ce soit !

C’est à ce moment précis que j’interviens afin de libérer une fois pour toute la personne. Le but étant de repartir de mon cabinet avec une autre vision que celle de son arrivée.

Les rendez-vous s’effectuent par téléphone, un répondeur vous transmettra la marche à suivre. Je ne suis pas en mesure d’accepter toutes les demandes, je choisis mes consultations selon mon intuition, suite à votre message. (Sur dix demandes, j’en refuse en principe la moitié). Malheureusement, à ce jour, il existe encore beaucoup trop de curieux qui souhaitent une consultation pour « le fun ». Je cible très clairement mes consultations car je dois impérativement préserver mon énergie et ma vitalité pour les clients motivés. Les rendez-vous pris dans le but de me tester ne sont jamais très concluants. Il m’est arrivé d’interrompre des consultations après 10 minutes car dans ces cas-là, je n’arrive pas à me connecter et le fait d’insister me fatigue énormément !

Plus les choses sont complexes et tortueuses, plus je suis performant. Il est conseillé de me consulter si l’on a un réel besoin d’aide et non pas parce qu’une tierce personne me trouve excellent.

Je ne consulte pas les clients en couple. En principe, c’est ou l’un ou l’autre, excepté dans le cas d’un travail en décodage biologique.

Je ne consulte pas les enfants ou les adolescents, afin de ne pas les influencer avant qu’ils ne soient adultes…. Il faut les laisser grandir et devenir autonomes avant de leur lire leur destin.

Olivier Lagardère

Ce ne sera plus jamais comme avant, ce sera mieux